Mouvement Black Panther Party (1966)

Mouvement Black Panther Party (1966)

Naissance du Black Panther Party en 1966

Il y a 51 ans, le 15 octobre 1966, était fondé à Oakland le Black Panther Party for self defense par Huey Newton et Bobby Seale.

Les deux fondateurs incarnent le refus de l'homme noir américain de voir son peuple et sa communauté humiliés, violentés, alienés et assassinés. Le livre les damnés de la terre de Frantz Fanon et l' autobiographie de Malcolm X sont les œuvres majeures qui ont provoqué un déclic chez Huey et Bobby. Ils rédigent le programme du Black Panther Party en 10 points qu'ils souhaitent être un programme politique concret exigeant le droit à l'autodéfense, la liberté, le plein emploi, la fin des brutalités policières et la libération des détenus Noirs. Ils lancent aussi un programme d’aide communautaire en offrant le petit déjeuner aux enfants pauvres, en collectant des vêtements, en proposant une assistance médicale et légale, et en luttant pour réintégrer les locataires expulsés et en créant des écoles de « libération » et d’histoire noire.

Dès 1967, le Black Panther Party va être la cible d'une campagne de harcèlement et de répression du programme Cointelpro mis en place par John Edgar Hoover, directeur du FBI qui considérait le party comme la menace la plus sérieuse de la sécurité des États Unis. Des querelles et des dissensions fomentées par le Cointelpro vont finir par faire imploser et détruire le parti. Dès 1971, les militants les plus chevronnés sont tués, exilés ou emprisonnés.