Histoire à connaitre : L’affaire de l’esclave Furcy

Histoire à connaitre : L’affaire de l’esclave Furcy

Joseph Furcy vit le jour le 7 octobre 1786 dans l'île de Bourbon, l'actuelle Réunion. C'est un mûlatre.

Sa mère est d'origine indienne et son père inconnu. Il devient homme à tout faire, et travaille au service de l'un des plus riches négociants de la région, Joseph Lory. Il découvre que sa mère est affranchie par conséquent, il décide d'intenter un procès afin qu'on lui reconnaisse ce droit.

Il y a 12 ans, le 16 mars 2005, les archives concernant "L’affaire de l’esclave Furcy" étaient mises aux enchères, à l’hôtel Drouot. Elles relataient le plus long procès jamais intenté par un esclave à son maître 30 ans avant l’abolition de 1848.

En 1817, l'esclave Furcy engage devant les tribunaux de la Réunion l’île Bourbon à l’époque, une procédure visant à faire reconnaître, contre le maître de la plantation à laquelle il est attaché, qu’il est un affranchi. Cela marque le début d'une longue procédure qui va durer 27 ans et qui se terminera le 23 décembre 1843 devant la Cour de cassation de Paris qui déclarera Furcy "libre"...
Furcy était un homme vaillant et déterminé.